Prix AFSE des meilleurs livres d'économie à destination des étudiants

 
Afin de promouvoir la diffusion et l’enseignement de la science économique, l'AFSE a créé en 2010 ces prix destinés à récompenser les meilleurs livres publiés par des économistes en français à destination des étudiants en économie.

Ces Prix sont décernés à l’occasion des Journées de l’Economie. Ces ouvrages doivent avoir été publiés l’année précédente ou l'année de remise des prix.

Il n'y a pas d'appel à candidature pour ces prix.
Le jury est composé d'économistes représentatifs de la diversité de la profession, nommés par le Comité Directeur de l’AFSE sur proposition du Président de l'association.


2015/2016

 

2015/2016

 

La remise des prix c'est déroulé lors de la Matinale de l'économie 2016 à l'Assemblée nationale le 19 mai.

Prix du livre d'économie catégorie essai : Daniel Cohen
Le monde est clos et le désir infini
Albin Michel

Prix du livre d'économie catégorie manuel : Robert Boyer
Économie politique des capitalismes - Théorie de la régulation et des crises
Éditions La Découverte

Prix du livre d'économie catégorie format poche : Emmanuel Petit
Économie des émotions
Éditions La Découverte

Membres du jury : Flora Bellone (Université de Nice) ; Martine Carré-Tallon (Universite Paris Dauphine) ; Claude Diebolt, Président du jury, (Bureau d'économie théorique et appliqué) ; Laurent Denant-Boemont (Université Rennes I) ; Pascal Le Merrer (ENS de Lyon) ; Rémy Lecat (Banque de France) ; Valérie Mignon (Université Paris Ouest-Nanterre La Défense) ; El Mouhoub Mouhoud (Université Paris-Dauphine) ; Katheline Schubert (Université Paris I Panthéon-Sorbonne).

2014

 

La remise des prix, annoncés lors des Jéco 2014, se fera à la Matinale de l'économie en 2015 à l'Assemblée nationale.

Le prix du livre de l'AFSE est attribué à Thomas Piketty pour Le capital au XXIe siècle (Paris: Le Seuil, 2013)

 

 




Une mention spéciale est décernée à Jacques Mistral pour Guerre et paix entre les monnaies (Paris: Fayard, 2014)

 

 

 

 





Enfin , un hommage est rendu à Alain Desrosières pour Prouver et gouverner. Une analyse politique des statistiques publiques (Paris: La Découverte, 2014)

 

 

 

 


Membres du jury : Annie L. Cot (Université Paris I Panthéon-Sorbonne), Présidente du jury ; Françoise Benhamou (Université Paris XIII) ; Jerome Gautié (Université Paris I Panthéon-Sorbonne) ; Pascal Le Merrer (ENS de Lyon) ; Valérie Mignon (Université Paris Ouest-Nanterre La Défense) ; Jean Eudes Moncomble (Conseil Français de l'Energie) ; El Mouhoub Mouhoud (Université Paris-Dauphine) ; Katheline Schubert (Université Paris I Panthéon-Sorbonne) et Karine Van Der Straeten (Toulouse School of Economics)


2013

 
mini_livre_513_158 Le Prix AFSE 2013 du livre destiné aux étudiants en économie attribué à Jean Paul Fitoussi pour Le théorème du lampadaire, Les liens qui libèrent, mars 2013









mini_livre_501_158 Le jury a également attribué une mention spéciale du meilleur livre d'économie de l'AFSE à Gloria-Palermo Sandye L'école économique autrichienne, Editions La Découverte, janvier 2013.

Ces prix ont été décernés par un jury réuni par le Comité directeur de l’AFSE et composé d’économistes représentatifs de la diversité de la profession nommés par le Comité directeur de l’AFSE. : Françoise Benhamou (Présidente), Brigitte Dormont, Christine Erhel, Pascal Le Merrer, Katheline Schubert, Akiko Suwa Eisenmann, Alain Trannoy, Jean-Marc Vittori, Etienne Wasmer.



2012

 
reduc_livre_243_513Le Prix AFSE 2012 du livre destiné aux étudiants en économie attribué à André Orléan pour «L’empire de la valeur - Refonder l'économie» (éditions du Seuil – collection la couleur des idées, octobre 2011)









reduc_livre_349_475Le jury a également attribué une mention spéciale du meilleur livre d'économie de l'AFSE à Xavier Chojnicki et Lionel Ragot pour «L'immigration coûte cher à la France, qu'en pensent les économistes ?», (Les Échos Éditions / Eyrolles, Paris 2012)

Ces prix ont été décernés par un jury réuni par le Comité directeur de l’AFSE et composé d’économistes représentatifs de la diversité de la profession nommés par le Comité directeur de l’AFSE. : Philippe Askenazy, Alain Ayong le Kama, Sylvie Charlot, Annie-Lou Cot, Yannick l'Horty, Pascal Le Merrer, Valérie Migon, El Mouhoub Mouhoud (Président), Katheline Schubert.

Ils ont été remis par El Mouhoub Mouhoud, Professeur d'économie à l'université Paris Dauphine dans le cadre des Journées de l’Economie.

2011energie_400_01

 
Le Prix AFSE 2011 du livre destiné aux étudiants en économie attribué à Jean-Pierre Hansen et Jacques Percebois pour leur ouvrage «Energie – Economie et politique» publié par De Boeck

Ce prix a été décerné par un jury réuni par le Comité directeur de l’AFSE et composé d’économistes représentatifs de la diversité de la profession. Il a été remis par Katheline Schubert, professeur d’économie à l’Université Paris I Panthéon-Sorbonne, dans le cadre des Journées de l’Economie.
Le jury a choisi cet ouvrage car il s’agit d’un outil extrêmement précieux pour comprendre et éclairer les débats en cours. Il constitue en effet une véritable encyclopédie sur l’énergie et sa place dans les économies contemporaines. Il aborde toutes les dimensions de ce thème : les faits macroéconomiques, les déterminants microéconomiques de l’offre et de la demande d’énergie, les caractéristiques particulières des marchés de l’énergie, les différentes formes d’énergie, les liens entre énergie et environnement et plus particulièrement entre énergies fossiles et changement climatique.
En plus de son exhaustivité, cet ouvrage est exigeant sur tous les plans : les faits, les modélisations théoriques, les débats, les politiques économiques. Il fait preuve d’une très grande pédagogie, contient beaucoup de faits et d’exemples concrets qui reflètent la connaissance intime que les auteurs ont de leur sujet, et juste ce qu’il faut de formalisation. Il constitue un excellent exemple de la façon dont les outils économiques peuvent être utilisés pour comprendre le monde réel, et à ce titre illustre parfaitement ce que devrait être un manuel d’économie appliquée.
Enfin, il comble un manque évident au sein des ouvrages de langue française et devrait devenir le manuel de référence sur l’énergie. C’est l’ensemble de ces qualités, rarement présentes toutes ensemble, que récompense cette année le prix du meilleur ouvrage à destination des étudiants de l’Association Française de Sciences Economiques.

A propos de l’ouvrage
En quelque vingt ans, peu d’industries ont connu une mutation comparable à celle qui a « changé la donne » dans les différents secteurs de l’énergie : pétrole, gaz, charbon, électricité, nucléaire, renouvelables.
Les changements technologiques, les rapports de force entre pays, le comportement des acteurs, les décisions politiques mettant le marché au cœur de toutes les réformes, sont autant de déterminants majeurs qui ont bouleversé les fondamentaux mêmes de ces activités.
Comment les prix se forment-ils sur ces différents marchés ? Comment tenir compte des deux dimensions de l’énergie : des biens stratégiques mais aussi de service public ? Ce qui vaut pour une énergie est-il pertinent pour les autres ? Le marché peut-il toujours se substituer à la planification et à quelles conditions ? Quels sont les liens entre énergie et environnement ? Voilà quelques questions, parmi beaucoup d’autres, auxquelles cet ouvrage apporte des réponses. Il dresse, pour la première fois, un bilan de ces changements, basé sur une analyse économique rigoureuse des secteurs et du « bien-énergie » dans son ensemble. Il fournit également de nombreuses données chiffrées et institutionnelles, présentées de manière synthétique et propose des analyses critiques des politiques menées en Europe et dans le monde.
Issu de l’expérience de l’enseignement et de la pratique, cet ouvrage présente en encadré les aspects plus formels ou théoriques et en tableaux de synthèse les grandes données historiques, permettant ainsi plusieurs niveaux de lecture et un accès aisé à la documentation. Le texte quant à lui fournit également de nombreux exemples de situations pratiques observées.

A propos des auteurs :
Jean-Pierre Hansen, ingénieur et économiste, a dirigé pendant près de vingt ans Electrabel, l’une des principales sociétés européennes d’électricité. Il est également Membre du Comité exécutif de GDF SUEZ dont il préside le Comité de Politique Energétique et enseigne l’économie à l’UC Louvain et à l’Ecole Polytechnique (Paris).
Jacques Percebois, professeur à l’Université de Montpellier, dirige le Centre de Recherche en Economie et Droit de l’Energie. Doyen Honoraire de la Faculté d'Économie, il enseigne l'économie publique et l'économie de l'énergie. Il intervient également dans des formations à l'École des Mines de Paris et à l'Institut Français du Pétrole. Auteur de plusieurs ouvrages et de nombreux articles, il a reçu le «2006 Outstanding Contributions to the Profession Award» décerné par l'International Association of Energy Economists.


«Energie – Economie et politique» avait été présélectionné avec 7 autres ouvrages
  • Théorie économique et rationalité »
    Par Ivar Ekeland et John Elster, - Vuibert - février 2011
  • «L'analyse de la conjoncture»
    Par Thomas Jobert et Xavier Timbeau, - La Découverte - février 2011
  • «Pour une révolution fiscale - Un impôt sur le revenu pour le XXIe siècle»
    Par Camille Landais, Thomas Piketty et Emmanuel Saez - Le Seuil - janvier 2011
  • «Les décennies aveugles - Emploi et croissance (1970-2010)»
    Par Philippe Askenazy, Le Seuil - janvier 2011
  • «Microéconomie»
    Par Philippe Aghion, Julia Cagé, François Denis, Elsa Orgiazzi et Laurent Simula - Pearson - décembre 2010
  • «Histoire vivante de la pensée économique»
    Par Jean-Marc Daniel - Pearson - septembre 2010
  • «Économétrie: méthode et applications»
    Par Bruno Crépon et Nicolas Jacquemet, - de Boeck - septembre 2010

Le prix créé par l’Association française de science économique (AFSE) a pour objectif de promouvoir la diffusion et l’enseignement de la science économique. Il est remis pour la 2ème année consécutive lors des Journées de l’Economie qui se déroulent à Lyon.

2010

 
wasmer_couverture_310En 2010, le jury a décerné le prix à Etienne WASMER, Professeur à Sciences Po Paris, pour son ouvrage Principes de microéconomie. Méthodes empiriques et théories modernes, publié chez Pearson en avril 2010.
Le jury a considèré qu’il y a là un ouvrage particulièrement bien adapté à la formation de base des étudiants en microéconomie, autant en ce qui concerne l’assimilation des raisonnements économiques élémentaires que pour ce qui est des approfondissements proposés dans l’analyse de l’imperfection des marchés nonconcurrentiels, dans l’application de la théorie des jeux ou dans la modélisation de certains marchés spécifiques (marché du travail, marchés d’actifs…). Le jury a également apprécié la pédagogie du mode d’exposition et l’adossement à un site internet, chez l’éditeur Pearson, sous la forme de ressources pour l’étudiant ou pour les enseignants, et à un blog spécialement dédié à ce manuel, permettant aux étudiants de compléter leur apprentissage et de poster des commentaires auprès de l’auteur.

Le jury avait présélectionné une short-list comportant 4 autres ouvrages jugés particulièrement adaptés à un public d’étudiants, qu’il s’agisse de manuels de cours ou d’ouvrages de synthèse faisant le point sur une question :

  • Philippe AGHION et Peter HOWITT, L’économie de la croissance, Paris, Economica, 2010.
  • Bruno DEFFAINS et Eric LANGLAIS (Dir.), Analyse économique du droit. Principes, méthodes, résultats, Bruxelles, Paris, De Boeck Université, 2010.
  • Jérôme GAUTIE, Le chômage, Collection Repères, Paris, La Découverte, 2009.
  • Pierre-Cyrille HAUTCOEUR, La crise de 1929, Collection Repères, Paris, La Découverte, 2009.