Accès Espace Personnel
Connexion sociale
?
Water

 

Clémentine Van Effenterre est chercheuse postdoctorale à la Harvard Kennedy School au sein du programme Women and Public Policy. Elle est titulaire d’un doctorat en sciences économiques de l’EHESS-École d’Économie de Paris, et ancienne élève de l’École Normale Supérieure de Paris. Ses recherches portent sur l’impact des normes de genre et des contraintes institutionnelles sur les choix éducatifs, les décisions d’offre de travail et les préférences politiques.

 

 

 

« Essais sur les normes et les inégalités de genre »

Sous la direction de Thomas Piketty à PSE

 

Cette thèse propose trois contributions sur le lien entre les normes et les inégalités de genre. L’intégration des normes de genre dans l’approche économique a traditionnellement eu pour objectif de définir un modèle de comportement individuel plus réaliste. Ce travail de thèse s’inscrit dans cette perspective, en faisant l’hypothèse que les normes de genre sont un facteur crucial de la persistance des inégalités femmes-hommes. Mais cette thèse vise également à permettre une meilleure compréhension des relations réciproques entre les normes et les inégalités de genre. En s’appuyant sur des résultats théoriques et empiriques, nous montrons que les normes de genre ne constituent pas seulement un ensemble de comportements prescrits assignés à un groupe spécifique d’individus, mais qu’elles se matérialisent au sein des relations sociales et opèrent à l’intérieur de processus de socialisation au sein de la famille, sur le lieu de travail ou à l’école. Nous étudions le rôle des normes et des contraintes institutionnelles sur les préférences politiques, les décisions d’offre de travail et les choix éducatifs et nous montrons que les normes de genre affectent non seulement les choix des femmes, mais aussi le comportement des individus avec lesquelles elles interagissent dans différents contextes sociaux. Cet environnement externe influence à son tour les préférences et les choix des femmes. En d’autres termes, les rôles genrés peuvent évoluer de manière endogène en réponse au contexte politique, aux changements institutionnels ou aux modèles positifs d’identification.

 

Lire son billet sur le Blog de l'AFSE.

 

Accéder à la page personnelle de la lauréate.