Inscription à la newsletter
Accès Espace Personnel
Connexion sociale
?
Water
Partager sur :
03 décembre 2021
Blog

Nouveau billet de Mariona Segú

Vue 239 fois

Loger chez l’habitant ou déloger l’habitant ?

Par Mariona Segú, Professeure assistante à CY Cergy Paris Université

Lauréate du Prix de thèse d’économie 2021 de l’AFSE (conjointement avec Thomas Douenne), Mariona Segú présente dans ce billet les résultats de ses recherches menées sous la direction de Gabrielle Fack et Miren Lafourcade à l’Université de Paris Saclay (laboratoire RITM). Le chapitre présenté s’intéresse en particulier à l’impact de l’émergence des plateformes numériques de location telles qu’Airbnb sur le marché du logement à Barcelone. L'activité d'Airbnb implique, en moyenne, une augmentation des loyers de 1,9%, ainsi qu’une hausse des prix de vente réalisés et proposés de 5,2% pour les premiers et 3,7% pour les seconds. Dans les zones où l'activité d'Airbnb est la plus élevée, l'augmentation moyenne des loyers et des prix d'achat directement imputable à Airbnb est de 7 % pour les premiers et de 14 % pour les seconds. Enfin, l’augmentation des prix des logements et des loyers à la suite de l’arrivée d’Airbnb a pu entraîner le déplacement des populations locales.

 

Lire la suite sur le blog

 




Commentaires

Vous devez être connecté pour laisser un commentaire. Connectez-vous.

Proposer une actualité